souris
étymologie
(Nom 1) Du latin sorex devenu sōrīx, sōrīcem en latin populaire et sourice, souris en ancien français.
(info) Calque de l’anglais mouse (« souris ») pour sa ressemblance à l’animal.
(Nom 2) Du français soubris (1538), de sourire.
(Adjectif) En raison de la couleur habituelle de l’animal.

nom

souris \su.ʁi\ féminin singulier et pluriel identiques

  1. (zoologie) Petit rongeur de la famille des muridés, du genre Mus, en général la souris commune Mus musculus.
    • Le meilleur préservatif contre les souris est un chat, non pas un chat angora, mais un chat à poil lisse et ras, rayé de gris et de brun, de la race commune appelée chat de gouttière. (« Souris », dans la Grande encyclopédie illustrée d’Économie domestique et rurale'', par Jules Trousset, Paris : chez Fayard frères, s.d. (vers 1875), p. 2310)
    • Anderson, qui écrivait en 1746, assure que la raison pour laquelle on ne trouve pas de souris en Islande, c'est que l'île tout entière n’est qu’un amas de soufre. Il est fâcheux pour Anderson qu’il y ait des souris en Islande comme partout, et même des moutons, des chevaux et des vaches , qui pourtant ne sont guère friands de soufre. (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 5)
    • J’éduquais mon oreille à traduire des multitudes de sons infimes, petits trots de souris et grincements de bois, […]. (Claude Collignon, L'œil de la chouette, Éditions du Seuil, 1988, page 41)
    • Vous conviendrez qu'une maison sans chat, c'est comme un curé sans sa soutane ou un Basque sans son béret : inconcevable! Les souris, ces amies de l'homme, risquent de pulluler. (Jacques Mallouet, Le pays de l’écir: dans les monts du Cantal, Éditions Payot & Rivages, 1995, p. 31)
  2. (info) Dispositif de commande tenu à la main, connecté à un ordinateur, et dont le déplacement sur une surface entraîne le déplacement d’un repère sur l’écran.
    • La souris pour ordinateur est un système de pointage.
  3. (boucherie) Partie du gigot de mouton.
    • J’adore la souris, c’est mon morceau favori.
    • ''Cette biographie durerait encore si Rosalie, en présentant le gigot, ne proposait à M. le Grand Doyen un morceau de souris.../>— Notre cousin, le conseiller Bigondois-Marsan de la cour de Douai, affirmait que ce paquet de viande nerveuse, qui touche l’os, est le morceau le plus vigoureux du mouton... (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts'', Plon, 1922, collection Le Livre de Poche, pages 315-316 .)

  4. (familier) Jeune fille ou femme.
    • J’ai idée que le roi Salomon était dingue. Vous vous rendez compte, quatre cents souris, et il voulait faire le malin avec tout le paquet ? (Peter Cheyney, Les femmes s’en balancent, traduction de Michelle et Boris Vian, Gallimard, 1949, page 199)
  5. (familier) Terme affectueux utilisé pour s’adresser à un petit enfant.
    • […] maman lui ébouriffa les cheveux en lui disant : « Ce n’est pas bien, ma petite souris, tu ne dois pas te moquer des grandes personnes », et il se sentit tout découragé. (Jean-Paul Sartre, L’enfance d’un chef, 1938)
  6. (familier) Tampon hygiénique.
  7. (zoologie) Phalène de l’euphorbe (papillon).
  8. (Médecine vétérinaire) Cartilage du naseau des chevaux.
    • Lors arriva à Cambrai, tagadac, tagadac, montant un pur-sang anglo-normand au poil blanc, à la souris bai brun, qui avait nom Sturmi, un paladin au frais minois. (Georges Perec, La Disparition, Gallimard, Paris, 1969)
  9. (Habillement) Sorte de bonnet porté par les femmes.
  10. Nœud en nonpareille que les femmes portaient au XVIIIème siècle.
synonymes

Animal (1) :


traductions
traductions
  • allemand : Maus
  • anglais : mouse
  • espagnol : ratón
  • russe : мышка, мышь

nom

souris \su.ʁi\ masculin

  1. (Archaïsme) Sourire.
    • Heureux ceux qui meurent au berceau, ils n’ont connu que les baisers et les souris d’une mère ! (François-René de Chateaubriand, Atala, ou Les Amours de deux sauvages dans le désert)
    • Et les dames d'atour, pour qui tout prince est beau, / Ne savent plus trouver d'impudique toilette / Pour tirer un souris de ce jeune squelette. (Charles Baudelaire, Les Fleurs du mal, Spleen LXI)

adjectif

souris \su.ʁi\ invariable

  1. De la couleur gris doux de l’animal. #9E9E9E
  2. (zootechnie) Synonyme de gris souris, couleur de la robe des chevaux gris unis avec les crins et extrémités des membres noirs.
forme fléchie

souris \su.ʁi\

  1. Première personne de l’indicatif présent de sourire.
  2. Deuxième personne de l’indicatif présent de sourire.
  3. Première personne du passé simple de sourire.
  4. Deuxième personne du passé simple de sourire.
  5. Deuxième personne de l’impératif présent de sourire.

Souris
nom de famille

Souris \su.ʁi\ masculin et féminin identiques

  1. Nom de famille français.
    • Bibliographie : Séminaires Jean-Paul Souris. (site www.jpsconsultants.com)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français