spécial
étymologie
Du latin specialis (« spécial, particulier »), dérivé de species (« regard, aspect »).

adjectif

SingulierPluriel
Masculinspécialspéciaux
Fémininspécialespéciales

spécial \spe.sjal\

  1. Qui est exclusivement destiné à quelque chose en particulier; qui a un caractère particulier.
    • Dans le but de faciliter le déblaiement des voies en temps de neige, des appareils spéciaux dits chasse-neiges, aisément montables et démontables à l'avant des machines à marchandises, sont en réserve dans les principales gares des régions froides. (A. Laplaiche, Manuel du candidat à l'emploi de commissaire de surveillance administrative des chemins de fer, tome 1, Berger-Levrault et Cie, 1887, p. 123)
    • Ajoutons que le premier solarigraphe […] fut remplacé, en 1932, par un autre, lequel était muni d'un commutateur automatique spécial permettant l'usage alternatif d'un solarigraphe et d'un pyrhéliographe […]. (Władysław Gorczyński, Climat solaire de Nice et de la Côte d'Azur, Association typographique, 1934, p. 145)
  2. Qui n’est pas commun.
    • Il a sur ce sujet des connaissances spéciales.
  3. (Éducation) Élevé ; poussé.
    • La classe des mathématiques spéciales, classe où l’on étudie les hautes mathématiques.
  4. Qui sort de l’ordinaire, qui est étrange.
    • Cette femme a une manière très spéciale de se comporter.
synonymes

Qui est exclusivement destiné à quelque chose en particulier (1) :

  • spécifique

    Qui sort de l’ordinaire, qui est étrange (4) :


traductions
traductions
  • allemand : besonder

nom


spécial \spe.sjal\ masculin

  1. (Belgique) Demi-baguette dans laquelle on met des frites et une viande cuite à la friture.
    • Il a mangé un spécial fricadelle (un spécial avec une fricadelle).
synonymes


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.025
Dictionnaire Français