spécialiste
étymologie
Mot  composé de spécial et de -iste.

adjectif

SingulierPluriel
spécialistespécialistes

spécialiste \spe.sja.list\

  1. Qui maitrise une spécialité, expert.
    • Médecin spécialiste.
    • Lecteur non spécialiste.
    • Je vois passer des idées qui m'étonnent, oui, qui me frappent. Il n'est pas nécessaire d'être spécialiste pour piger quelque chose à une belle réfutation, par exemple, pleine de flamme et de vigueur, avec une pointe de méchanceté. (Duhamel, Maîtres, 1937, page 83)
    • Je suis spécialiste du rêve, mademoiselle. C'est à moi que s'adressent ceux des inventeurs qui ne font leurs trouvailles qu'en rêve, et j'ai réussi à retirer des songes des inventions aussi remarquables que le briquet-fourchette ou le livre qui se lit lui-même, qui n'auraient été sans moi que des épaves du sommeil. (Giraudoux, Apollon, 1942, 5, page 54)
antonymes
  • généraliste#fr|généraliste

nom

SingulierPluriel
spécialistespécialistes

spécialiste \spe.sja.list\ masculin et féminin identiques

  1. Celui, celle qui se spécialise dans une branche d’études.
    • Le spécialiste en artillerie, par exemple, peut mouvoir les canons et les faire partir, mais il ne peut pas dire sur quoi il faut tirer. (H. G. Wells, Anticipations, 1901, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Société du Mercure de France, Paris, 1904)
    • Telle assertion, émanant de certains spécialistes, paraîtra inacceptable à d’autres. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Ce miracle, ignoré du clergé local au XVIIe s., est sûrement le produit de l’imagination de certains spécialistes en hagiographie. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Quand il s'agit de leur spécialité, les spécialistes, on ne peut plus les retenir. (Antoine de Saint-Exupéry, Pilote de guerre, XXIII, 1942)
    • Cette nomenclature binomiale a été introduite, en botanique d'abord puis en zoologie, par le célèbre naturaliste suédois Cari von Linné (1707- 1778); elle est devenue une règle internationale non sans donner lieu à d’interminables querelles de spécialistes sur sa validité lorsqu'on l'applique aux animaux domestiques. (Roland Jussiau, Louis Montméas & Jean-Claude Parot, avec la participation de Michel Méaille, L'élevage en France: 10 000 ans d'histoire, Dijon : Educagri Éditions, 1999, page 79)
    • Il faudrait aussi une représentation interdisciplinaire avec des spécialistes du développement de l'enfant, des accidentologues, des ingénieurs, des urbanistes, des cliniciens, des sociologues et d'autres encore. (Rapport mondial sur la prévention des traumatismes chez l'enfant, sous la direction de M. Peden, ‎K. Oyebite & ‎J. Ozanne-Smith, OMS/Unicef, 2009, page 151)
  2. (ellipse) (familier) Médecin spécialiste.''
    • Le cardiologue est un spécialiste des maladies du cœur.

traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.022
Dictionnaire Français