spasme
étymologie
(vers 1256) espame, espasme. (1314) spasme. Emprunt latin spasmus, issu du grec ancien σπασμός. L’orthographe spasme a remplacé la variante espasme parce qu’elle est plus proche au latin classique.

nom

SingulierPluriel
spasmespasmes

spasme \spasm\ masculin

  1. (Médecine) Contraction involontaire, mouvement convulsif de certains muscles lisses ou striés.
    • Le spasme la raidit, la tint frémissante… Puis la tête retomba et je serrai le petit corps tout faible contre moi. (Pierre Louÿs, Trois filles de leur mère, René Bonnel, Paris, 1926, chapitre I)
    • Les maladies du système nerveux central sont susceptibles de provoquer l’apparition de spasmes, souvent déclenchés, comme dans le cas du tétanos, par des stimulations nerveuses brutales telles qu’un bruit soudain de forte intensité. (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 109)
    • Avoir des spasmes gastriques.

traductions
forme fléchie

spasme \spasm\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de spasmer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de spasmer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de spasmer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de spasmer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de spasmer.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français