steamer
étymologie
De l’anglais steamer.

nom

SingulierPluriel
steamersteamers

steamer \sti.mœʁ\ masculin

  1. (anglicisme) (vieilli) (bateaux) Bateau à vapeur.
    • Ni le docteur Peney, chef du service médical égyptien, qui sur un petit steamer atteignit un degré au-dessous de Gondokoro, et revint mourir d'épuisement à Karthoum, —[…]— ne purent franchir l'infranchissable limite. (Jules Verne, Cinq semaines en ballon, ch. 4, J. Hetzel et Cie, Paris, 1863, p. 20)
    • Et, tandis que le transport des fourrures exige un temps considérable et des frais énormes pour être effectué à travers les territoires indiens, en quelques jours des steamers pourront aller du nouveau fort à l'océan Pacifique. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Le 22, au point du jour, la cité entière, entassée sur les quais du port et sur les côtes voisines, guettait d'un œil avide et colère le steamer qui amenait à Copenhague la députation du meeting de Rendsbourg. (Louis-Antoine Garnier-Pagès, Histoire de la Révolution de 1848, tome 2 : Europe'', Paris, Pagnierre, 1861, p.40)
    • D’ailleurs, Bakou possède des quartiers, qui sont bien russes de mœurs et d’aspect, […], et au bout de ces rues, un port moderne, dont l’atmosphère s’encrasse des fumées de la houille, vomies par la cheminée des steamers. (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. III, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • […] un fin haïk blanc, majestueusement drapé sur la personne de quelque fonctionnaire maure, détonne presque autant que les fraîches toilettes des dames de la colonie européenne ou l'équipement des touristes cockneys qui envahissent la ville à l'arrivée du steamer de Londres : […]. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 22)
synonymes
  • vapeur#Nom commun 2|vapeur



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français