stigmate
étymologie
Emprunté au latin stigma, stigmatis (« stigmate »), lui-même emprunté au grec ancien στίγμα stigmapiqûre, marque au fer rouge, stigmate »).

nom

SingulierPluriel
stigmatestigmates

stigmate \stiɡ.mat\ masculin

  1. (botanique) Extrémité supérieure d’un style d’un pistil d’une fleur.
    • Le style est long car il est nécessaire de tenir haut le stigmate de façon à ce que les abeilles puissent s'y cogner. Cela oblige le tube pollinique à se lancer dans une odyssée difficile et cette épreuve permet à la plante de jauger ses prétendants. (David George Haskell, 2 avril : L'empire des fleurs, dans Un an dans la vie d'une forêt, traduit de l'anglais (États-Unis) par Thierry Piélat, éd. Flammarion, 2018)
  2. Marque, cicatrice que laisse une plaie.
    • Il vient d’avoir la petite vérole, il en a encore les stigmates.
  3. (religion) (Au pluriel) Les cinq plaies de Jésus-Christ, que, par mimétisme, certains saints auraient eues aux pieds, aux mains et au côté.
    • Elle finit par avouer, que, depuis bien des années, le Christ l’a marquée des stigmates de la Passion et elle confesse que ces plaies la brûlent, jours et nuits, ainsi que des fers rouges. (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
  4. (Figuré) Marque d’infamie.
    • Les bouches naguère délicieuses et rouges, maintenant sèches et blanches, portaient les honteux stigmates de l’ivresse. (Honoré de Balzac, La Peau de chagrin, 1831)
    • Mais, terrible question ! les stigmates de « l’aventurier » ne resteront-ils pas empreints dans la chair de l’homme de gouvernement ? (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
  5. (entomologie) Orifice des trachées, organe respiratoire placé sur les côtés du corps des insectes.
    • Des ostioles uniquement respiratoires, ou, suivant l’expression consacrée, des stigmates placés symétriquement le long des côtes du corps, inhalent l’air atmosphérique et le transmettent dans des canaux […] (Lettre de M. Léon Dufour, correspondant de l’Académie, sur le mouvement observé par M. Behn dans les pattes des hydrocorises, dans Comptes rendus hebdomadaires des séances de l’Académie des sciences, vol. 1, 1835, p. 335)
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.023
Dictionnaire Français