stylet
étymologie
De l’italien stiletto de stillo, stilopoignard »), repris du latin stiluspoinçon »). stilet.

nom

SingulierPluriel
styletstylets

stylet \sti.lɛ\ masculin

  1. (armes) Sorte de poignard, dont la lame est très mince et ordinairement triangulaire.
    • J’épouse une riche veuve de Cordoue, et je renonce au stylet du brigand pour la baguette du corrégidor. (Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842)
  2. (Par extension) Utilisé (improprement, selon certains) au lieu de style pour désigner un poinçon servant à écrire sur une tablette.
    • Vous écrivez des tragédies, monseigneur. Un seul mot d’insulte et je deviens votre collaborateur : l’épée du Capitan servira de stylet, c’est avec du sang que nous écrirons ! (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)
  3. (Par analogie) Aiguille d'un enregistreur.
    • Le séismographe porte d'ailleurs , non pas un seul stylet, mais deux, l'un étant destiné à enregistrer la composante Nord-Sud des oscillations du sol, l'autre la composante Est-Ouest. (Pierre Rousseau, La Terre, ma Patrie, collection "Savoir', librairie Arthème Fayard, 1947, p. 190)
  4. (chirurgie) Petite tige métallique dont une extrémité est parfois percée d’un chas, destinée à explorer les canaux naturels et les plaies.
  5. (entomologie) Rostre, pièce buccale pointue d’insectes piqueurs et suceurs.
  6. (informatique) Stylo sans mine, utilisé sur des écrans tactiles.

traductions
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français