substitut
étymologie
Du latin substitutus participe passé de ''substituere (« substituer »).

nom

SingulierPluriel
substitutsubstituts

substitut \syp.sti.ty\ masculin (pour une femme on dit : substitute)

  1. (rare) Celui qui tient la place d’un autre, qui exerce les fonctions d’un autre, en cas d’absence ou d’empêchement légitime.
    • Il l’a nommé son substitut.
  2. (droit) (En particulier) magistrat#fr|Magistrat chargé de remplacer au parquet le procureur général, le procureur de la République.
  3. (Par extension) Ce qui tient lieu d’autre chose, qui remplace.
    • Les opposants à cette mesure estiment au contraire que l’ivoire du mammouth de Sibérie peut sauver l’éléphant d’Afrique du braconnage, en lui servant de substitut. (Le commerce très lucratif de l’ivoire de mammouth laineux)
    • Certains mâchent du chewing-gum pour compenser le manque de nicotine, moi je lèche des sucettes pour compenser le manque de sérotonine. La sucette est un excellent substitutsucetitut ? De la douceur à croquer pour combler le manque de douceur à tripoter. (Nicolas Korsakov, Le Syndrome du cactus, Éditions Publibook, 2012, page 17)
  4. (En particulier) signe#fr|Signe avec lequel on peut faire diverses opérations intellectuelles sans avoir besoin de penser à la réalité signifiée.
synonymes
traductions
  • anglais : substitute
  • russe : исполняющий обязанности



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français