succulent
étymologie
Du latin succulentus, lui-même issu de sucus, « suc ».

adjectif

SingulierPluriel
Masculinsucculentsucculents
Fémininsucculentesucculentes

succulent \sy.ky.lɑ̃\ masculin

  1. Qui a beaucoup de suc, qui est savoureux.
    • Les chasseurs abattirent un grand nombre de ces animaux, dont la chair est véritablement succulente. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Peu de gens savent qu’on peut cultiver de succulents raisins de table au Québec, et ce, en particulier grâce aux travaux d’Elmer Swenson, hybrideur américain qui a développé des cultivars résistants à notre climat nordique. ([http://feedproxy.google.com/~r/fluxdudevoir/~3/7LtXUvLXXjQ/des-raisins-quebecois-sur-la-table Des raisins québécois sur la table], Le Devoir.com, 23 juin 2012)
  2. (botanique) Se dit d'une plante charnue ou plante grasse, dont les organes (parenchyme) emmagasinent de l'eau.
    • Le selago des Celtes est nécessairement une plante succulente tandis notre Lycopodium Selago ne rend aucun suc. (Alexandre Étienne Guillaume de Théis, Glossaire de botanique, 1810)
  3. (Figuré) Qui ravit l'esprit, savoureux.
    • Ton sonnet à la Sorcière est succulent et le dernier tercet a une consistance de calougat qui m'enchante. (André Gide, correspondance à Paul Valéry)

traductions
traductions
forme fléchie

succulent \sy.kyl\

  1. Troisième personne du pluriel du présent de l’indicatif de succuler.
  2. Troisième personne du pluriel du présent du subjonctif de succuler.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français