superlatif
étymologie
(vers 1230) Emprunté au latin superlativus.

adjectif

SingulierPluriel
Masculinsuperlatifsuperlatifs
Fémininsuperlativesuperlatives

superlatif \sy.pɛʁ.la.tif\

  1. (grammaire) Qui exprime la qualité, bonne ou mauvaise, portée au plus haut degré.
    • Adjectif, adverbe superlatif.
    • Plusieurs langues ont des terminaisons superlatives.
  2. (familier) Au degré supérieur, avec une nuance d’ironie.
    • Un ennui superlatif.
    • ''Saturnine grimaça et déclara :/>— Si nous n’étions pas en train de boire le meilleur champagne du monde, je quitterais la pièce face à tant de mauvaise foi./>— Emportez donc la bouteille dans vos appartements./>— J’ai horreur de boire seule. Je préfère encore la pire des compagnies./>— Que vous êtes superlative ! (Amélie Nothomb, Barbe bleue'', Albin Michel, Paris, 2012 ↗, p. 76)

traductions
nom

SingulierPluriel
superlatifsuperlatifs

superlatif \sy.pɛʁ.la.tif\ masculin

  1. (grammaire) Façon d’exprimer la qualité, bonne ou mauvaise, portée au plus haut degré.
    • Il faut éviter l’abus des superlatifs.
    • Cet adjectif, cet adverbe est au superlatif.
    • En français, le superlatif se forme ordinairement avec les mots « très, le plus, le moins ».
    • Superlatif absolu, celui qui exprime la qualité portée à un très haut degré, sans rapport à autre personne ou à autre chose.
    • Superlatif relatif, celui qui exprime la qualité par rapport à autre personne ou à autre chose.
    • « Très sage » est un superlatif absolu ; « le plus sage » est un superlatif relatif.
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.007
Dictionnaire Français