suprématie
étymologie
De l’anglais supremacy, du français suprême issu du latin supremus (« qui est au-dessus de tout »).

nom

SingulierPluriel
suprématiesuprématies

suprématie \sy.pʁe.ma.si\ féminin

  1. Supériorité, prééminence, excellence au-dessus de tous les autres.
    • Une fois la suprématie des airs obtenue par l’un des deux belligérants, la guerre ne sera plus qu’un conflit entre une armée qui voit et une autre qui est aveugle. (H. G. Wells, Anticipations, 1901, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Société du Mercure de France, Paris, 1904)
    • La période de l’entre-deux-guerres fut pourtant dominée, en pays musulmans, par la suprématie politique d’élites dirigeantes laïques visant à promouvoir une idéologie politique séculière, le nationalisme. (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992)
    • L’unilatéralisme américain et la mondialisation libérale procèdent d’une même logique. Ils refusent la suprématie du droit et de la délibération collective. (Pour un autre monde ; Un autre chemin, motion pour le congrès socialiste de Dijon du 16 au 18 mai 2003)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.003
Dictionnaire Français