symbolique
étymologie
(Adjectif) Emprunté au bas latin symbolicussignificatif, allégorique »), qui est lui-même emprunté au grec συμβολικός, symbolikos (« qui explique à l’aide d’un signe », « symbolique »).
(Nom 1) Emprunté à l’allemand Symbolik (« ensemble de symboles ») de même origine que l’adjectif français.
(Nom 2) Dérivé de symbolisme, en remplaçant le suffixe -isme par -ique pour désigner un partisan.

adjectif

SingulierPluriel
symboliquesymboliques

symbolique \sɛ̃.bo.lik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui se rapporte à un symbole, qui sert de symbole.
    • Le 14 juillet 1888, le « 52 » ouvre enfin ses portes. Le choix de la date d’ouverture de la maison close est éminemment symbolique et commercial. (Régis Latouche, Une maison de tradition : le 52 ; Bruyères et la prostitution, 1800-1946, Journées d’études vosgiennes, 2005)
    • Les blasons sont couverts de dessins symboliques.
  2. Qui utilise des symboles, qui est constitué de symboles.
    • Écriture symbolique, sorte d’écriture hiéroglyphique.
  3. Qui n’a de valeur que par son expression.
    • Les nonnes fertiles lui offrent, aux périodes lunaires, une goutte symbolique de leur dégoulinure. (Jean Basile, Le piano-trompette: roman, 1983, p. 262)
synonymes
traductions
nom

SingulierPluriel
symboliquesymboliques

symbolique \sɛ̃.bo.lik\ féminin

  1. Ensemble des symboles propres à un peuple, une culture, une religion, etc.
    • La Symbolique de Creuzer.
  2. Science, étude des symboles.
synonymes
traductions
nom

SingulierPluriel
symboliquesymboliques

symbolique \sɛ̃.bo.lik\ masculin et féminin identiques

  1. Partisan du symbolisme.
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.050
Dictionnaire Français