syndicalisme
étymologie
(1894) Mot  composé de syndical et de -isme.

nom

SingulierPluriel
syndicalismesyndicalismes

syndicalisme \sɛ̃.di.ka.lism\ masculin

  1. (politique) (Économie) Activisme des syndicats dans laquelle des acteurs économiques s’unissent.
    • Ainsi pourvue d'un statut légal et de moyens financiers, la vulgarisation se développe rapidement, surtout dans la mouvance du syndicalisme, […]. (Paul Houée, Les politiques de développement rural, page 120, INRA, 1996)
  2. (En particulier) Mouvement social qui vise à unifier les travailleurs dans des syndicats, pour défendre leurs intérêts communs.
    • Ainsi on ne pourrait plus contester qu’il y ait une opposition absolue entre le syndicalisme révolutionnaire et l’État ; cette opposition prend en France la forme particulièrement âpre de l’antipatriotisme […] (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, 1908, p. 152)
    • Il se peut qu’à l’heure du péril de guerre, le syndicalisme souffrît d’un léger fléchissement. (Henri Manceau, Des luttes ardennaises, 1969)
    • Il existait en 1914 trois principaux courants de pensée à la S.F.I.O. : le syndicalisme révolutionnaire, le jaurésisme et le guesdisme. Dans l'entre-deux-guerres, deux de ces courants connaissent une éclipse durable, au profit du troisième. (Jacques Delpierrié de Bayac, Histoire du Front populaire, Fayard, 1972, page 23)
antonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.007
Dictionnaire Français