télégramme
étymologie
De l’anglais telegram attesté en 1852 voir télé-, -gramme.

nom

SingulierPluriel
télégrammetélégrammes

télégramme \te.le.ɡʁam\ masculin

  1. (Télécommunications) Dépêche transmise par le télégraphe.
    • La transmission des télégrammes est assurée par deux câbles et un puissant poste de T.S.F. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Il peut même arriver que le texte du télégramme' soit dicté au téléphone. Le 'télégramme n'est donc jamais un acte sous seing privé. Sa valeur probante est en principe nulle. (Dominique Mougenot, La preuve, Larcier, 2002, page 247)
    • Un dimanche après-midi, alors que j'étais de semaine, occupé au bureau des brigades à copier des signalements, un télégramme arriva de Lothiers, grosse agglomération située sur la route nationale, à mi-chemin entre Châteauroux et Argenton. (Ignace-Émile Forestier, Gendarmes à la Belle Époque, Éditions France-Empire, 1983, page 65)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français