table ronde
étymologie
(1956/1959) Calque de l’anglais round table, issu de la légende du roi Arthur et ses chevaliers, dits Knights of the Round Table. Par opposition à une table rectangulaire où un certain ordre de préséance peut être perçu, autour d’une table ronde, tous les participants sont égaux. L’anglais vient de l’ancien français Roonde Table (Wace, 1155).
  • Depuis quelques mois, tous les journaux emploient le terme de « table ronde » pour signifier « conférence ». L’usage ne date que de 1956, où une Conférence internationale fut surnommée « Conférence de la Table ronde » par la presse anglaise, que toute la presse du continent s’empressa d’imiter […]. Quant à « table ronde » il est certain que l’image implique une égalité absolue des convives, des invités, des participants. (A. Thérive, 2 sept. 1959 ds Gilb., 1971)

locution nominale


table ronde \ta.blə ʁɔ̃d\ féminin

  1. (Figuré) Assemblée ou réunion pour discuter librement, sur un pied d’égalité voir tour de table.
    • À la télévision […] on avait diffusé la veille, à une heure de très grande écoute, une « table-ronde » consacrée aux récentes amnisties. (Libération, 25 octobre 1984, page 29)
    • Pour en débattre, cette table ronde réunira Stanislas Dehaene, chercheur en neurosciences et président du Conseil scientifique de l’éducation nationale, Blanche Lochmann, présidente de la Société des agrégés, et Philippe Meirieu, chercheur en sciences de l’éducation. (Cultiver le goût d’apprendre à l’école, ça s’apprend)

traductions
  • allemand : runder Tisch
  • anglais : round table
  • espagnol : mesa redonda



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.019
Dictionnaire Français