taillade
étymologie
(XVe siècle) De l’italien tagliata.

nom

SingulierPluriel
tailladetaillades

taillade \ta.jad\ féminin

  1. Coupure, entaille, balafre dans les chairs.
    • En se rasant, il s’est fait une taillade au menton.
  2. (Par analogie) Coupure en long qu’on fait dans une étoffe, dans un habit, par mégarde ou par manière d’ornement.
    • Il a fait une grande taillade dans cette étoffe.
    • On portait autrefois des pourpoints à taillades.
  3. Entaille dans un mur.
    • Au-dessus de cette porte on voyait les armes des seigneurs de Combourg, et les taillades à travers lesquelles sortaient jadis les bras et les chaînes du pont-levis. (François-René de Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, 1841, Première partie/Livre II)

traductions
forme fléchie

taillade \ta.jad\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe taillader.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe taillader.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe taillader.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe taillader.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe taillader.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.003
Dictionnaire Français