tamis
étymologie
De l'ancien bas frk *tamisa (cf. le néerlandais vieilli teems), que l'on déduit du latin médiéval tamisium et de l'ancien haut allemand zamissa ; apparenté à l'allemand souabe Zims, à l'anglais régional temse.

nom

tamis \ta.mi\ masculin invariable

  1. Sorte de crible, de sas qui sert à passer des matières pulvérulentes, les liquides troubles, etc.
    • M. Personne qui, […], a fait une étude très-approfondie du lupulin, conseille, pour extraire cette matière des cônes du houblon, défroisser les cônes entiers sur un tamis de crin, […]. (Amédée Dechambre, Dictionnaire encyclopédique des sciences médicales, p.193, 1879)
    • Au cours de ces dernières années, de nombreux modèles nouveaux de tamis pour le classement granulométrique du charbon, sont entrés en service dans l'industrie houillère. (Ch. Berthelot, Épuration, séchage, agglomération et broyage du charbon, Paris : chez Dunod, 1938, p. 35)
    • La présente partie de la présente norme européenne a pour objet de définir un procédé faisant appel à des tamis, pour la détermination de la distribution dimensionnelle des grains. (Norme européenne EN 933-1, août 1997)
  2. (Par analogie) (tennis) Maillage servant à frapper la balle.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.023
Dictionnaire Français