tank
étymologie
(Nom commun 1) À l’origine, c’était le nom de code secret du blindé alors récemment inventé (Première Guerre mondiale).
(Nom commun 2 et 3) De l’anglais tank.

nom

SingulierPluriel
tanktanks

tank \tɑ̃k\ masculin

  1. (anglicisme) (Transport) Char d’assaut, char de combat.
    • Le 2 novembre, tandis que les avions de bombardement italiens versent leur déluge d’acier, et que les trois cent mille hommes massés en Érythrée et en Somalie (…) poursuivaient leur avance dans le Tigré et l’Ogaden, à grand renfort de tanks et d’automobiles blindées, l’assemblée décidait que les sanctions économiques et financières seraient appliquées à partir du 18 novembre. (Victor Margueritte, Avortement de la S.D.N., 1936)
    • Il me dit que les tanks avaient percé les lignes de défense allemandes et avaient entrepris un raid à l’arrière des lignes ennemies. (Alexandre Tchakovski, C’était à Léningrad, traduit du russe par Julia et Georges Soria, 1951)
  2. (marine) Réservoir d’un tanker.
    • Il dégaze, purge ses tanks. C’est interdit en mer… seulement c’est plus économique. (Pierre Schoendoerffer, Le Crabe-tambour, 1976, page 236)

traductions
nom

SingulierPluriel
tanktanks

tank \tɑ̃k\ masculin

  1. (anglicisme) (Élevage) Cuve réfrigérée permettant de stocker le lait dans l’intervalle de temps entre la traite et le passage du camion citerne prenant livraison du lait.
    • Tu veux un peu de lait pour chez toi ? Prends-en quelques louches dans le tank.

nom

SingulierPluriel
tanktanks

tank \tɛŋk\ féminin

  1. (BE) (Canada) (anglicisme) Citerne ; réservoir.
    • Ces tanks, situés contre la digue, au sud […] de la borne 15, sont deux immenses réservoirs à pétrole en forme de gazomètres, déjà troués comme des écumoires, […]. (Marguerite Baulu, La Bataille de l'Yser, Paris, Perrin & Cie, 1918, page 247)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.026
Dictionnaire Français