tarot
étymologie
(XVIe siècle) De l’italien tarocco, de tara (« tare#fr|tare, perte de valeur marchande, déduction, action de défalquer ») parce que dans ce jeu le joueur doit écarter des cartes au chien.

nom

SingulierPluriel
tarottarots

tarot \ta.ʁo\ masculin

  1. (cartes) Sorte de carte à jouer tarotée et marquée d’autres figures que les cartes ordinaires.
    • — Descartes, c'est le type qui a mis au point la divination par le tarot, non ? Je connais un gars, Jasper, qui est du genre à y croire dur comme fer mais, pour être franche, je doute un peu que le tarot permette d'accéder à la vérité éternelle. (Pierre Bottero, A comme Association, tome 2, Les limites obscures de la magie, Gallimard Jeunesse, 2014, chap. 2)
  2. Jeu qu’on joue avec ces cartes.
    • Jeannin était joueur et même tricheur, entraîné à cela par un autre ; et insensiblement ils se mirent à tenir tripot, entendez qu'ils attiraient des inconnus à la table de nuit ; on passait du tarot au baccara pendant que nous dormions, et les étrangers étaient plumés. (Alain, Souvenirs de guerre, Hartmann, 1937, p. 79)
  3. Le dos d’une carte et plus particulièrement le dessin en taille-douce et ornant le dos des cartes (utilisé surtout en prestidigitation).

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.048
Dictionnaire Français