tenon
étymologie
Du radical de tenir et -on voir tendon.

nom

SingulierPluriel
tenontenons

tenon \tə.nɔ̃\ masculin

  1. (arts) Extrémité d’une pièce de bois ou de métal diminuée d’une partie de son épaisseur, qu’on fait entrer dans une mortaise, c’est-à-dire dans un trou de même forme et de même grandeur fait à une autre pièce.
    • Lorsque le tenon joue dans la mortaise, l'assemblage se trouve promptement détruit par les efforts auxquels il est nécessairement soumis. (De la charpente: comprenant les assemblages, les poutres armées, […], et la manière d'exécuter ces ouvrages, Bruxelles : au bureau de la Bibliothèque rurale, 1852, page 8)
    • Quelques meubles délabrés garnissaient la crypte ; ici, un lit ou plutôt un grabat […] ; là, un escabeau aux pieds tors, une table fixée au mur par des tenons de fer. (Jules Verne, Le Château des Carpathes, J. Hetzel et Compagnie, 1892, p. 156-166)
  2. (armement) Petite cheville de fer qui sert à assujettir le canon d’une arme sur son bois.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.008
Dictionnaire Français