tire
étymologie
(Nom 1) Déverbal de fr, pris respectivement aux sens de « parcourir » et de « avoir de la puissance, bien fonctionner » ou encore (« tire d’érable ») de « ce que l’on tire de l’érable ».
(Nom 2) De l’anglais tire.
(Nom 3) Du latin tiere.

nom

SingulierPluriel
tiretires

tire \tiʁ\ féminin

  1. Route.
  2. (France) (familier) (voitures) Automobile.
    • Je descends, encadré par le touriste et Dédé, et nous nous engouffrons sous une voûte malodorante, cependant que le rondouillard se tire avec la tire. (Léo Malet, Du rébecca rue des Rosiers, Robert Laffont, Paris, 1958)
    • Charles avait trouvé une place pour garer sa tire. (Raymond Queneau, Zazie dans le métro, Gallimard, Paris, 1959)
    • Les journalistes font des modes, la violence à l’école existait déjà
      De mon temps, les rackets, les bastons, les dégâts,
      Les coups de batte dans les pare-brises des tires des instituteurs
      Embrouilles à coup de cutter
      (IAM, Petit Frère)
  3. (Québec) Substance consistante et sucrée, obtenue en réduisant le sirop d’érable par évaporation voir tire d’érable.
    • Attache ton dentier, mononc’ ! On va bouffer de la tire !
synonymes
Automobile (1)
  • char (Québec) (familier)

nom

SingulierPluriel
tiretires

tire [taɪ̯.jɚ] masculin

  1. (Canada) (Louisiane) (anglicisme) Pneu.

nom

SingulierPluriel
tiretires

tire \tiʁ\ féminin

  1. (Héraldique) Nom donné aux lignes pavées notamment pour le vair ou l’échiqueté. On blasonne les lignes quand leur nombre diffère de l’ordinaire ou pour indiquer le nombre d’éléments qui les compose.
    • D’azur à deux léopards affrontés d’or tenant entre leurs pattes antérieures une tête humaine, posés sur un listel, le tout d’or ; au chef de vair de trois tires; à trois besants d’or chargés chacun d’une croisette pattée de gueules, deux sur le chef et un en pointe, qui est de Recoules-d’Aubrac voir illustration « chef de vair de 3 tires »
forme fléchie

tire \tiʁ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de tirer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de tirer.
    • La conclusion que M. Jouvenel tire de cette impuissance, c’est que la Chambre doit septennaliser le provisoire; la conclusion que le pays en tirera, c'est que la Chambre doit céder la place à une Chambre d’où il ne sera pas « impossible de faire sortir une solution ». (Journal de Senlis, 12 novembre 1874)
    • C'est l’élu, celui qui tire la chevillette et la bombinette à neutrons badaboume sur la gueule à tout le monde. (Jean-Luc Blanchet, Marée blanche en Atlantique, Geste éditions, 2010, chapitre 5)
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de tirer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de tirer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de tirer.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.059
Dictionnaire Français