tore
étymologie
Du latin torus. thore (sens architectural). Le sens géométrique apparaît en 1837, l’anneau magnétique en 1959.

nom

SingulierPluriel
toretores

tore \tɔʁ\ masculin (le plus souvent), parfois féminin

  1. (Géométrie) Surface fermée en forme d’anneau.
    • Une structure bipartite dont une partie est le trou de l’autre, cela pourrait peut-être se topologiser comme deux tores insérés l’un dans l’autre, peu importe. (Jean-Pierre Dreyfuss, ‎Jean-Marie Jadin, ‎Marcel Ritter, Qu’est-ce que l’inconscient ? I. Un parcours freudien, 2017)
  2. (architecture) Moulure ronde, faisant ordinairement partie de la base des colonnes.
  3. (tech) Petit anneau de forme toroïdale utilisé pour constituer, grâce à ses propriétés magnétiques, une mémoire d’ordinateur.
  4. Nom pouvant être donné à une fleur (cf. tore bleue).
synonymes

en architecture


traductions
traductions
Tore
nom propre

Tore

  1. (Géographie) Village d’Écosse situé dans le district de Highland.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.021
Dictionnaire Français