tort
étymologie
Du latin tortus, participe passé de torquere.

nom

SingulierPluriel
torttorts

tort \tɔʁ\ masculin

  1. Propriété de celui qui se trompe, qui n’a pas le droit, la raison de son côté.
    • Lequel des deux a tort ? Ils ont tort tous deux.
    • Le tort est de votre côté
    • Vous avez grand tort de parler comme vous faites.
  2. Le fait d’avoir quelque chose à se reprocher envers quelqu’un.
    • Mais à cette réunion, j'eus le tort de présenter mes idées sous une forme édulcorée (la théorie de l'onde-pilote) qui prêtait à de nombreuses objections. (Louis de Broglie; La Physique quantique restera-t-elle indéterministe ? Séance de l'Académie des Sciences, du 25 avril 1953)
    • En revenant du lycée Raoul entra dans la chambre de sa sœur. Il éprouvait un vague malaise et aurait voulu réparer d'une manière quelconque son tort de la veille, mais il était si peu accoutumé à faire quelque chose pour les autres, qu'il ne savait comment s'y prendre. (Élise de Pressensé; Deux ans au lycée, 1867)
    • C’est un tort que je ne vous pardonnerai jamais. — Réparer, effacer tous ses torts.
    • Le divorce a été prononcé aux torts réciproques des époux.
  3. Lésion, dommage qu’on souffre ou qu’on fait souffrir.
    • Réparer le tort qu’on a fait. — Il ne faut pas faire tort à son prochain.
    • Quel tort cela vous fait-il ? — Cela m’a fait grand tort.
    • Il ne fait tort qu’à lui-même.

traductions
traductions
Tort
nom de famille

Tort \tɔʁ\

  1. Nom de famille.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.054
Dictionnaire Français