totalement
étymologie
Dérivé de total, par son féminin totale, avec le suffixe -ment.

adverbe

totalement \tɔ.tal.mɑ̃\

  1. Entièrement ; tout à fait.
    • Ma conduite dissipa totalement les inquiétudes de son père, (Stéphanie Félicité Ducrest de St-Albin, Veillées du château t. II, p. 360, dans POUGENS.; cité par Littré)
    • Il releva ses lunettes d'acier sur son front totalement chauve et ses yeux papillotèrent : […]. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • C’est ainsi qu’à la ferme de la Faille près de Sainte-Marie-en-Chaux […] le Ranunculus fluitans déploie seul ses longues chevelures sur de larges étendues, masquant presque totalement les galets du fond. (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne ↗, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, [//ori-nuxeo.univ-lille1.fr/nuxeo/site/esupversions/6cfe60d7-a710-46a8-b32d-4a32b4c31a74 p. 61])

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.020
Dictionnaire Français