tour
étymologie
(Nom 1) Du latin turris (« tour »).
(Nom 2) De tourner.
(Nom 3) Du latin tornus.

nom

SingulierPluriel
tourtours

tour \tuʁ\ féminin

  1. Construction élevée, cylindrique, carrée ou polygonale.
    • Dans certains cas, le corps du moulin est fixe et forme une tour en maçonnerie, sur laquelle peut tourner la toiture en entraînant avec elle l'arbre et les ailes. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 114)
    • De style ogival flamboyant, à ornementation très fouillée, surtout dans la façade et les tours, ses arcs-boutants, ses clochetons, ses pinacles gothiques sont remarquables. (Gustave Fraipont; Les Vosges, 1895)
    • Les bases des tours visigothes sont carrées ou ont été grossièrement arrondies pour recevoir les défenses du Ve siècle. (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
    • La loge du concierge figure une tour carrée, avec une plate-forme à créneaux, garnie d'échauguettes. (Octave Mirbeau, Le gamin qui cueillait les ceps, dans La vache tachetée, 1918)
    • Un adolescent est retiré de la file. Juste avant qu'une forte détonation venue d'une tour militaire l’envoie bouler sur l’asphalte, la tête broyée par une balle de mitrailleuse. (Calixte Baniafouna, Devoir de mémoire, page 160, L'Harmattan, 2001)
  2. (militaire) (histoire) Machine de guerre que les Romains attachaient sur le dos des éléphants de combat et dans lesquelles ils plaçaient ordinairement des archers.
  3. (Jeu d’échecs) Pièce du jeu d’échecs#Nom_commun|échecs, de la forme de la construction du même nom (1), pouvant se déplacer horizontalement et verticalement et située au début du jeu dans les angles de l’échiquier.
    • Le roi, en rocquant, ne doit sauter que deux cases, c'est à-dire, que la tour avec laquelle il rocque, se mettra sur la case attenant immédiatement au roi, et celui-ci, sautant par dessus, se placera de l'autre côté de la tour. (Hilaire Le Gai, Almanach des jeux : Académie nouvelle, Paris : Passard, 1853, page 168)
  4. (indus) Appareil vertical de forme généralement cylindrique.
    • Tour de dialyse.
    • Tour de lavage.
  5. (info) Boîtier d’ordinateur non portable.
  6. (sport) Construction supportant les différents plongeoirs.
    • Une tour de plongeons.
  7. (Héraldique) Meuble représentant le bâtiment du même nom dans les armoiries. Elle est généralement représentée ronde mais peut aussi être carrée. Elle présente généralement une porte pouvant être ouverte ou fermée, deux ouvertures ouvertes ou non et trois créneaux. Quand on s’éloigne de ces éléments, il est préférable de le spécifier dans le blasonnement. Elle est dite ouverte quand la porte est d’un autre émail, ajourée quand les fenêtres sont d’un autre émail, crénelée de n pièces quand le nombre de créneaux est différent de trois, girouettée quand elle porte une girouette, hersée quand la porte est remplacée par une herse, maçonnée quand les joints sont d’un émail particulier et donjonnée quand elle porte des donjons (il faut en préciser le nombre). À rapprocher de beffroi, donjon et phare.
    • D’azur à trois tours d’argent, maçonnées de sable, mal ordonnées, qui est de la commune de Beaufort de Savoie voir illustration « armoiries avec 3 tours »
traductions
  • allemand : Turm masculin
  • anglais : tower
  • espagnol : torre féminin
  • italien : torre féminin
  • portugais : torre féminin
  • russe : башня féminin (romanisatiopn du я à préciser ou à vérifier)
traductions traductions
  • anglais : computer case
traductions
nom

SingulierPluriel
tourtours

tour \tuʁ\ masculin

  1. (Métrologie) (Géométrie) Angle particulier valant 360° ou 2π rad. Le secteur angulaire correspond alors au plan complet. Symbole : tr. Les vitesses angulaires s’expriment en général en tr/min.
  2. (Par extension) Périmètre, itinéraire suivant les contours d’un objet, d’un sujet.
    • Faire le tour d’une question
    • J’ai fait le tour du bâtiment, et je n’ai rien vu.
  3. (tourisme) (sport) Circuit formant une boucle fermée.
    • As-tu suivi le Tour de France ?
  4. Mouvement d’allée et venue, de parcours fait dans un endroit donné.
    • Tu viens, on va faire un tour.
  5. Action exigeant de l’habileté, de l’agilité.
    • La prestidigitation de certaines courtisanes réussit des tours incompréhensibles... (Pierre Louÿs, Trois filles de leur mère, René Bonnel, Paris, 1926, chapitre II)
    • Les magiciens font des tours de passe-passe, des tours de magie.
  6. (Par extension) Action néfaste et malicieuse portée à l’encontre de quelqu’un d’autre.
    • Il m’a joué un tour, il va me le payer.
  7. Rang successif ou alternatif, dans le déroulement d’une activité ou d'une action.
    • L’Itabera illumine le quai.[…]. Des voyageurs montent à la coupée et en descendent. Nous la gravissons à notre tour. (Albert Londres, L'Homme qui s'évada, p.198, Les éditions de France, 1928)
    • C'était une élection toute politique. M. d'Haussonville passa au premier tour de scrutin, au nez et à la barbe du parti impérialiste, qui n'avait trouvé personne à lui opposer. (Léon Séché, Le Cénacle de Joseph Delorme : 1827-1830: Victor Hugo et les poètes, ‎Ligaran, 2015)
    • Un matin, elle assista à une scène qui la bouleversa. Un patient attendait son tour afin de passer une radio. Assis sur un chariot, il lisait un policier de la collection le Masque. (Louis Nucéra, Le kiosque à musique, éd. Grasset, 1984)
  8. Forme, allure, apparence, manière.
    • Vicente en eût dit bien davantage si dans ce moment le château de Murviedro, que nous aperçûmes au tournant de la route, n’eût donné un autre tour à notre conversation. (Prosper Mérimée, Lettres d’Espagne, 1832, rééd. Éditions Complexe, 1989, page 121)
    • […] elle anéantissait mes illusions en souriant à mon ennemi, en lui posant de ces questions niaises qui forment le fond de tant de conversations entre grandes personnes et dont elle attrapait le tour avec le talent d’imitation qu’ont presque toutes les petites filles. (Julien Green, Le voyageur sur la terre, 1927, Le Livre de Poche, page 126)
  9. (ellipse) Tour d’abandon.
    • L’une des caractéristiques les plus marquantes des premiers hospices modernes pour enfants trouvés était une niche creusée dans un mur et pourvue d’une porte à tambour qui permettait à un parent ou à un serviteur de mettre un enfant en sécurité sans crainte d’être vu. En France, on appelait ça le tour, en Italie, la ruota. (Jean Lelièvre, L’Enfant inefficient intellectuel, Bréal, 2005, page 172)
  10. (droit) (ellipse) Droit du voisin possédant un mur privatif à passer dans la propriété contiguë pour l’entretenir. voir tour d’échelle
    • On connaissait sous l’ancien droit, dans quelques coutumes, une servitude légale, nommée servitude d'échelage, ou tour de l’échelle, qui donnait le droit à chaque propriétaire , lorsqu’il faisait réparer son mur ou son édifice, de poser ses échelles sur l’héritage voisin. (Claude Nicolas Lalaure, Traité des servitudes réelles, à Paris chez Tournachon-Molin, 1827, page 813)
synonymes

''Tour de 360° :

traductions traductions traductions traductions traductions
  • anglais : (mean) trick
  • espagnol : mala pasada
traductions
  • anglais : turn (d'un jeu: It's your turn.), round (the second round of elections)
  • russe : тур, раунд, ход

nom

SingulierPluriel
tourtours

tour \tuʁ\ masculin

  1. (Céramique) Outil du potier. Mécanisme permettant au potier de façonner la terre en la faisant tourner rapidement sur elle-même. Les tours primaires, manuels, sont activés à la force des pieds. Ceux-ci font tourner un disque de bois entraînant un axe qui fait tourner un plateau supérieur sur lequel repose l'ouvrage. Les tours modernes disposent d'un moteur pour faire tourner le plateau.
  2. (technique) (usinage) Mécanisme ou machine-outil qui permet en faisant tourner une pièce autour d’un axe de fabriquer des formes de révolution par usinage ou décolletage.
    • Le boutonnier traditionnel presse la nacre ou la corne qu'il découpe et transforme en petits galets ronds ou en pions. Puis il les façonne au tour ou à la meule pour leur donner une forme arrondie, les perce et les polit avant de les teinter, de les décorer ou de les graver. (Dictionnaire de l'artisanat et des métiers, Institut supérieur des Métiers, éditions Le Cherche-midi, 2012, page 54)
synonymes

Mécanisme pour tourner une pièce :

traductions
  • allemand : Töpferscheibe
  • anglais : pottery wheel (1)
  • espagnol : torno masculin
  • italien : tornio, tornio da vasaio, ruota da vasaio
traductions
Tour
nom

Tour \tuʁ\ féminin

  1. (ellipse) (argot) Tour pointue (préfecture de police de Paris).
    • Et un peu plus tard, en taxi, tandis que nous le menions là-haut, à la Tour, savez-vous ce que Milo s'est permis de nous dire ? (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)

nom

Tour \tuʁ\ masculin

  1. (ellipse) (populaire) Tour de France.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.021
Dictionnaire Français