tout à fait
étymologie
voir tout, à, fait

locution adverbiale

tout à fait \tu.t‿a fɛ\

  1. Entièrement ; absolument.
    • Au mois de janvier de cette année, me trouvant à Paris, […], je reçus de Maxime Du Camp l’invitation tout à fait inattendue d’assister à l’exécution de Troppmann. (Ivan Tourgueniev, L’Exécution de Troppmann, avril 1870, traduction française de Isaac Pavlovsky, publiée dans ses Souvenirs sur Tourguéneff, Savine, 1887)
    • Une seule vérité dans le fatras de complots tout à fait impossibles sous un régime policier perfectionné : que tout le vieux parti haïssait Staline, […]. (Victor Serge, Portrait de Staline, 1940)
    • Après dîner, il se trouva tout à fait débarrassé de l’accès d’enthousiasme qui l’avait obsédé toute la journée. (Stendhal, Le Rouge et le Noir)
    • Par un mystérieux tour de force, il avait réussi à se raser et à lisser ses cheveux dorés. Son visage était tout à fait séraphique. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 262 de l’éd. de 1921)
    • […] : bien que je ne sois pas un philosophe marxiste tout à fait orthodoxe, j'ai tendance dans la question marxologique à réduire l'importance des œuvres de jeunesse. (Raymond Aron, Le Marxisme de Marx, Éditions de Fallois, 2002, p. 33)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.025
Dictionnaire Français