toutefois
étymologie
Du moyen français toutesfoys.

adverbe

toutefois \tut.fwa\

  1. Néanmoins ; cependant ; mais ; pourtant.
    • Admettant ce que nous avons dit plus haut, que les rayons émanés d'un corps lumineux se dirigent à 45 degrés et sont parallèles, il résulte que dans les dessins d'architecture, l’ombre portée d'une saillie est égale à cette même saillie, toutefois cependant que les faces du corps sont parallèles et perpendiculaires entre elles. (M. Bourgeois, Traité des ombres, avec 25 planches, Paris : chez E. Hocquart, 1838, introduction)
    • Les grenouilles sont un mets exquis quant aux cuisses, on le dit toutefois, car pour ma part je n’en ai jamais gouté; ce batracien ne m’a jamais tenté en tant que victuailles, […]. (Gustave Fraipont, Les Vosges, 1895)
    • Pendant la période nymphale, la teneur en eau varie peu, elle oscille entre 84 et 88 %. Toutefois, pour être menée à bien, la nymphose demande une certaine humidité du milieu extérieur […]. (René Guy Busnel, Études physiologiques sur le Leptinotarsa decemlineata Say, Paris : libr. E. Le François, 1939, p.140)
    • Ces clauses jouent généralement lorsque l'entreprise est proche de la faillite. Toutefois, l’application de ces clauses est subordonnée à des garanties d'emploi et à l’approbation du syndicat et de la fédération d’employeurs. (Études économiques de l'OCDE : Allemagne, 1997, p. 137)
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.018
Dictionnaire Français