trépassé
étymologie
voir trépasser

adjectif

SingulierPluriel
Masculintrépassé
\tʁe.pa.se\
trépassés
\tʁe.pa.se\
Féminintrépassée
\tʁe.pa.se\
trépassées
\tʁe.pa.se\

trépassé \tʁe.pa.se\

  1. (vieilli) Qui est mort, défunt.
    • Les morts se réjouissaient
      De voir leurs corps trépassés entre eux et la lumière.
      (Guillaume Apollinaire, La Maison des morts, dans Alcools, 1913)

nom

SingulierPluriel
trépassétrépassés

trépassé \tʁe.pa.se\ masculin (pour une femme on dit : trépassée)

  1. (Par extension) Homme décédé.
    • Le prince devint pâle comme un trépassé. (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Cette voix était si lamentable que la bonne femme se prit à trembler de tous ses membres, et que Faro hurla comme s’il y avait eu un trépassé dans la maison. (Charles Deulin, « Le Poirier de Misère », in Cambrinus et autres Contes, circa 1847–1875)
    • On avait cueilli autour de l'église et dans le cimetière. Maigrement fruités les arbres donnèrent moins d'une demi-hottée chacun ; mais quelle graine ! Nourrie du suc des Trépassés, ronde comme une prunelle. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
forme fléchie

trépassé \tʁe.pa.se\

  1. Participe passé masculin singulier de trépasser.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français