tracé
nom

SingulierPluriel
tracétracés

tracé \tʁa.se\ masculin

  1. Ensemble des lignes par lesquelles on indique un dessin, un plan.
    • Les outils de tracé et de contrôle sont l’équerre, la règle, la fausse équerre dite sauterelle, le biveau, le panneau ou gabarit, le compas, le fil à plomb et le niveau. Ces outils se retrouvent dessinés ou gravés sur de nombreux documents ou monumets de l'Antiquité à nos jours. (Frédérick Tristan, Jacques Thomas & louis Monnier, Le Livre d'or du compagnonnage, éd. J.-C. Godefroy, 1992)
    • Il paraît, nous a-t-on dit un jour, qu'il existe à Châteauneuf-le-Rouge un labyrinthe de buis si vaste que le jardinier a besoin de l'année entière pour le tailler : il commence à un bout, et, lorsqu'il arrive à la fin du tracé, recommence un nouveau circuit et une nouvelle année. (Michel Racine & Françoise Binet, Jardins de Provence, Édisud, 1987, p. 132)
  2. Ligne que suit une voie de communication, un ouvrage de fortification, etc.
    • Le tracé des égouts répercute, pour ainsi dire, le tracé des rues qui lui est superposé. (Victor Hugo, Les Misérables, 1862)
    • Je jette un coup d’œil par le hublot. Peu à peu, la piste disparaît et se met à ressembler à un fil au-dessous de nous. Plus loin, le tracé du Nil coupe le désert en deux, et va se dispersant dans la mer avec une couleur merdâtre. (Jean-Michel Leboulanger, Six Jours Beyrouth, Les Éditions du Chat Noir/TheBookEdition, 2006, p. 21)
forme fléchie

tracé \tʁa.se\

  1. Participe passé masculin singulier de tracer.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français