tracasserie
étymologie
 Composé de tracasser et de -ie.

nom

SingulierPluriel
tracasserietracasseries

tracasserie \tʁa.kas.ʁi\ féminin

  1. (familier) Chicane, mauvaise querelle.
    • […] en 1250, on voit encore les dominicains faire la chasse aux livres juifs. Tracasseries et saisies se multiplient. Aussi les écoles talmudiques se disloquent-elles. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Il était fatal que des exécutions, ayant couleur de tracasseries puisqu'elles n'étaient pas partie d'un grand dessein, irritassent l'opinion moyenne du pays. (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
    • Pour exploiter ce gisement, le géant français du nucléaire doit couper une forêt de 366 hectares de saxaoul, une plante endémique menacée et qui fait l’objet d’une interdiction de coupe au Kazakhstan. La visite du ministre français a permis d’obtenir, moyennant compensation, l’autorisation de « nettoyage » de la forêt. Selon les sources au gouvernement français du Figaro, la visite de Bruno Le Maire a permis de faire signer et publier ce décret en réglant des « tracasseries administratives ». (Novastan, Pour exploiter l’uranium kazakh, Orano va raser une forêt protégée, Reporterre, 3 septembre 2019)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.007
Dictionnaire Français