tragique
étymologie
Du latin tragicus emprunté au grec τραγικός, dérivé de τράγος voir tragédie.

adjectif

SingulierPluriel
tragiquetragiques

tragique \tʁa.ʒik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui appartient à la tragédie.
    • Le premier auteur-acteur tragique, Thespis, s’enduisit le visage de blanc de céruse, puis il inventa le masque de toile, d'abord assez neutre, sans expression, […]. Peu à peu, mais sans qu'on sache dater précisément cette évolution, le masque tragique va figurer l'expression des sentiments humains […]. (Patricia Vasseur-Legangneux, Les tragédies grecques sur la scène moderne: Une utopie théâtrale, Presses Univ. Septentrion, 2004, page 164)
  2. (Figuré) Qui est funeste, terrible.
    • Elle me revient à l’esprit, la tragique phrase de Duveyrier : « Le colonel met le pied à l’étrier et reçoit au même moment un coup de sabre… » (Pierre Benoit, L’Atlantide, Albin Michel, 1920, p. 9-14)
    • Voici, par exemple, au bord de la route qui me conduit à Montauban, le joli bourg de Réalville, […] où, par la suite, se déroulèrent de tragiques épisodes de la vaine lutte entre catholiques et protestants. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
synonymes
traductions
nom

SingulierPluriel
tragiquetragiques

tragique \tʁa.ʒik\ masculin

  1. Genre tragique, tragédie.
    • Ce poète s’est voué au tragique.
    • Cet acteur est excellent dans le tragique.
  2. Auteur de tragédies.
    • Les tragiques grecs.
    • Corneille et Racine sont nos deux grands tragiques.
  3. (Figuré) (Au singulier) Ce qui a un caractère funeste, terrible, alarmant.
    • Le tragique est que là, devant moi, le passé reste mort en sa permanence et permanent en son dessèchement, tache ineffaçable ou parfum irretrouvable. (Archives de philosophie, V.39, G. Beauchesne, 1976, page 162)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français