transparence
étymologie
Du latin trans, au-delà, à travers et parere, paraître, apparaître, se montrer.

nom

SingulierPluriel
transparencetransparences

transparence \tʁɑ̃s.pa.ʁɑ̃s\ féminin

  1. Caractère de ce qui est transparent.
    • Le crépuscule a partout la même transparence : on ne peut deviner de quel côté s’est couché le soleil, et l’armée française, qui sait si mal s’orienter, n’en a point ce soir le désavantage. (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914, 1916)
    • Ce qui me frappa surtout, c’est la transparence bleutée de l’air, l’extrême délicatesse de tons que prenait le ciel au-dessus des eaux du lagon, […]. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
  2. (Figuré) (Par extension) Caractère de ce qui ne cache rien, de ce qui ne dissimule rien...
    • La dénomination de nombreuses braderies et « foires à tout » joue la carte de la transparence : on sait qu'on trouvera, sortis des greniers, plus d'objets de peu de valeur et de nanars que de meubles de style et autres antiquités de prestige […]., (« Vocabulaire : Les mots de la chine », dans Lire, n° 226-231, éd. Lire Magazine, 1994, p. 119)
    • Un peu plus d'un an après l'entrée en vigueur des lois sur la transparence de la vie politique... (Céline Rouden, Des propositions pour renforcer « l'exemplarité » des responsables publics, Journal La Croix, page 13, 7 janvier 2015)
    • La fondation américaine conseille aux cadres des associations qu’elle finance d’éviter de se porter candidat et, s’ils le font, de faire preuve du maximum de transparence possible. (Démissions, subvention amputée, gouvernance mise en cause : crise ouverte chez Wikimédia France)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français