traverse
étymologie
déverbal#fr|Déverbal de traverser#fr|traverser

nom

SingulierPluriel
traversetraverses

traverse \tʁa.vɛʁs\ féminin

  1. (vieux) (Canada) Action de traverser.
    • Après environ trois semaines d'attente, en raison de l'absence de traversier, les véhicules peuvent maintenant traverser le fleuve, entre Notre-Dame-des-Sept-Douleurs et L’Isle-Verte. Une traverse a eu lieu samedi après-midi à 14h 45.(ICI Radio-Canada Télé, Île Verte : les véhicules peuvent à nouveau traverser, 10 juin 2017)
  2. Voie ou rue transversale qui relie une rue à une autre.
    • J’avais pris par la traverse qui raccourcit de moitié la distance de la gare à chez moi... (Octave Mirbeau, Le colporteur, 1886)
  3. (populaire) Par métonymie, chemin de traverse.
  4. (vieux) ou (Canada) Voie ou passage.
    • Ce corridor vise principalement à inciter les visiteurs du Zoo qui garent leur voiture dans le secteur de la rue Conrad à se diriger vers l'intersection du boulevard David-Bouchard et de la rue Saint-Hubert, où une traverse piétonnière protégée sera implantée aux feux de circulation au début de l'été. (La Presse (Montréal), Un corridor piétonnier divise les élus, 9 juin 2017)
  5. (Architecture) Pièce qu’on met en travers de certains ouvrages pour les assembler, pour les affermir.
    • Les traverses d’une porte, d’une fenêtre.
    • Lartigaud monta la caisse sur les roues, puis il lui ajouta, en guise de brancard, un bâton qui, muni d’une traverse, formait la croix. Quand toutes ces opérations furent terminées, il avait fabriqué une charrette. (Charles-Louis Philippe, Dans la petite ville, 1910, réédition Plein Chant, page 32)
  6. (ferro) Pièce généralement en bois ou en béton, située sous une paire de rails, et placée à intervalle régulier, qui sert à maintenir fixe la distance entre les deux rails, et l’inclinaison de ces rails.
    • Un fil télégraphique reliait les travaux avec Mikhaïlov, d’où partaient sur un petit chemin de fer Decauville, les trains qui apportaient les rails et les traverses. (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. VII, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • La voix du négociant — merrains, traverses de chemin de fer et bois de mine — a quelque chose d’insolitement grave. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
  7. (auto) Pièce mécanique constitutive du châssis d'une automobile.
  8. (serrurerie) Barre transversale qui sert à maintenir et à fortifier les barreaux.
    • Les traverses d’une grille.
  9. Dans le sud-Est ou le Centre de la France, vent d'Ouest.
  10. (Canada) (marine) Chemin ou passage suivi par un traversier sur un lac ou cours d'eau.
  11. (Figuré) Obstacle, travers.
    • Il a eu bien des traverses.
    • Il a essuyé bien des traverses.
    • Malgré toutes les traverses qu’il a eues.
    • Après tant de traverses.
    • Nous imaginions des traverses à notre amour pour nous donner la joie de les écarter. (Jean-Paul Sartre, Les mots, 1964, collection Folio, page 24.)
synonymes
traductions
traductions
forme fléchie

traverse \tʁa.vɛʁs\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de traverser.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de traverser.
    • On côtoie ensuite la rive droite du Loing par un chemin ombragé fort agréable, qui traverse la Croisière, Dordives, où l’on entre dans le département du Loiret, Ferrières, Puits-la-Lande et Montargis, ville agréablement située sur la rivière et le canal du Loing. (Eusèbe Girault de Saint-Fargeau, Panorama pittoresque de la France, Paris, Firmin-Didot, 1839, page 2)
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de traverser.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de traverser.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de traverser.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français