trempage
étymologie
 Composé de tremper et de -age.

nom

SingulierPluriel
trempagetrempages

trempage \tʁɑ̃.paʒ\ masculin

  1. (arts) Action de tremper, d’humecter d’eau ou d'une solution.
    • Le trempage doit être fait jusqu'à complète imbibition et avec le moins de manipulation possible …. (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  2. (Céramique) Technique d’émaillage.
  3. (Pêche) Alourdissement des noix de Saint-Jacques par immersion.
    • D’où la contrebande et la fameuse pratique du trempage, qui consiste à plonger les noix dans un bain d’eau assaisonnée de polyphosphates, histoire de les gorger de flotte pour qu’elles pèsent plus lourd. (T’as de beaux yeux, tu sais !, Le Canard Enchaîné, 10 janvier 2018, page 5)
    • Si l’on s’en tient à la réglementation française, le trempage et l’emploi de polyphosphates sur la noix fraîche sont interdits.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.027
Dictionnaire Français