trimer
étymologie
(1730) Peut-être une altération de l’ancien français trumer, « courir » (XIVe siècle), de trumel, « mollet » voir trumeau. Le bas-breton a tremen, tremeni, « aller d’un lieu à un autre » ; le normand a tramer, « trimer », l’occitan « trimar » et l’ancien espagnol a trimar, « aller çà et là ». Au XVIe siècle, le grand trimaud signifie « le grand chemin ». En argot, on a trimard, « chemin ».
(Verbe 2) (XIXe siècle) De l’anglais trim.

verbe

trimer \tʁi.me\ intransitif conjugaison

  1. (vieilli) Aller et venir, marcher beaucoup et avec fatigue.
    • ''De l’orient et du midi trimant,/>Le vent se lève encontre le ponant. - (L’Affronterie des usuriers découverte, [etc.]'', 1619)

    • Faire trimer quelqu’un : Le faire aller et venir pour rien.
  2. (familier) Travailler d’arrache-pied, besogner avec effort et sans beaucoup de goût.
    • La femme avait réagi ([…]) en lui assenant quelques bons coups de poêle sur le crâne, tant elle était furieuse d'apprendre qu’ils avaient trimé dans la plus grande pauvreté durant toutes ces années, alors qu'il était riche comme Crésus. (Meg Cabot, Victoria et le vaurien, traduit de l'anglais (États-Unis) par Camille Croqueloup, Hachette Jeunesse, 2007, chap. 11)
    • Avec une bêche à l'épaule,
      Avec, à la lèvre, un doux chant,
      Avec, à la lèvre, un doux chant,
      Avec, à l'âme, un grand courage,
      Il s'en allait trimer aux champs !
      (Georges Brassens, Pauvre Martin, 1953)

traductions
traductions
verbe

trimer \tʁi.me\ transitif conjugaison

  1. (Québec) (Anglicisme) Tailler, rogner, ébarber, mais aussi décorer, parer, arranger.
    • La photo illustrée a été trimée de façon à centrer l’intérêt sur la motrice enneigée.
    • Il existe également des armures dites « trimées », ayant reçu des bandes métalliques incrustées.
    • Une fille bien trimée ; une affaire mal trimée.
    • Pour l’atterrissage, je laisse l’aile toute trimée, le retour à la planète est plus doux.

Trimer
nom propre

Trimer

  1. (Géographie) Commune française du département de l’Ille-et-Vilaine.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français