trip
étymologie
De l'anglais trip.

nom

SingulierPluriel
triptrips

trip \tʁip\ masculin

  1. (anglicisme) Aventure.
    • Monk n’a plus personne sur le dos. Il règne en maître absolu. Et ça tombe bien, parce que c’est justement le moment, en février 59, où il va s’offrir le trip le plus mégalo qu’un pianiste puisse s’offrir : se voir joué par un grand orchestre. (Laurent de Wilde, Monk, 1996, collection Folio, page 241)
  2. (familier) (anglicisme) Défonce.
    • Un trip d’acide à Woodstock.
    • […] comme dans certains « états modifiés » de la conscience décrits chez des sujets à l’occasion d’un trip psychédélique pharmacologique sous LSD, mescaline ou autre substance hallucinogène. — (Lionel Naccache, Le Nouvel Inconscient : Freud, le Christophe Colomb des neurosciences, Odile Jacob, 2009, page 275)
  3. (familier) Expérience sensorielle comparable à celle qu'on éprouve en consommant une drogue psychotrope.
    • Dans le métro, observe comme les bébés regardent autour d’eux : ils sont en plein trip, c’est évident. (Amélie Nothomb, Le Voyage d'hiver, Albin Michel, 2009, page 94)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.009
Dictionnaire Français