trompeur
étymologie
 Composé de tromper et de -eur.

adjectif

SingulierPluriel
Masculintrompeurtrompeurs
Féminintrompeusetrompeuses

trompeur

  1. Qui trompe ; qui est destiné à tromper.
    • Les États-Unis, qui ne cherchaient même plus à sauver les apparences, eurent cependant un dernier geste trompeur à l'égard du Chili. (Armando Uribe, Le livre noir de l’intervention américaine au Chili, traduction de Karine Berriot & Françoise Campo, page 218, Seuil, 1974)
    • Monde, tu es trompeur, pipeur et mensonger, Pierre de Ronsard, Second livre des Amours, [http://fr.wikisource.org/wiki/Quand_je_pense_%C3%A0_ce_jour,_o%C3%B9_je_la_vey_si_belle Quand je pense à ce jour où je la vis si belle]

traductions
nom

SingulierPluriel
trompeurtrompeurs

trompeur \tʁɔ̃.pœʁ\ masculin (pour une femme on dit : trompeuse)

  1. Celui, celle qui trompe.
    • Souvent les trompeurs sont trompés.
    • À trompeur, trompeur et demi : (proverbial) Un trompeur trouve souvent plus fin que lui.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français