tsigane
étymologie
voir Tsiganes.

adjectif

SingulierPluriel
tsiganetsiganes

tsigane \tsi.ɡan\ masculin et féminin identiques

  1. Propre aux Tsiganes.
    • Au nombre de ces bohémiens, accourus des provinces de l’ouest, figurait la troupe tsigane qui avait accompagné Michel Strogoff jusqu’à Perm. (Jules Verne, Michel Strogoff, éditeur J. Hetzel et Cie, 1905)
    • Cette fois, le prince Youssoupoff arrive avec sa guitare et chante à Raspoutine des chansons tsiganes qui charment le starets. (Jean des Cars, Nicolas II et Alexandra de Russie : une tragédie impériale, éditions Perrin, 2015)
    • Mariées comme la mèche et la flamme et la cire, les étoiles au fond du ciel perceront le noir de la nuit. Sous la main tsigane et jusqu’au déploiement de l’aube, les archets à talon d’argent, chambrières tendues de crins fins, feront gémir nos violons d’érable et de sapin. (Jacques Debot, Romstorie : À Francesca, enfant rom, née dans la rue, morte dans la rue sur blogs.mediapart.fr [1], 04 janvier 2015)
synonymes
traductions
nom

SingulierPluriel
tsiganetsiganes

tsigane \tsi.ɡan\ masculin et féminin identiques

  1. Variante de Tsigane.
    • […] viennent ensuite les tsiganes chrétiens. (Conseil de l’Europe. Comité directeur sur la démocratie locale et régionale, Services de proximité dans les zones urbaines défavorisées et dans les zones à faible densité de pop., no 75 de « Communes et régions d’Europe », Council of Europe, 2001, ISBN 9789287147912, 181 pages, p. 97)

Tsigane
étymologie
voir Tsiganes

nom propre

SingulierPluriel
tsiganetsiganes

Tsigane \tsi.ɡan\ masculin et féminin identiques

  1. Membre du peuple tsigane.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.027
Dictionnaire Français