tuber
étymologie
(Verbe 1) :dénominal#fr|Dénominal de tube#fr|tube.
(Verbe 2) :dénominal#fr|Dénominal de tub#fr|tub.

verbe

tuber \ty.be\ transitif, pronominal ou intransitif conjugaison

  1. Forger en forme de tube.
    • Que nul serrurier ne pourra garnir serrures en fer tubé, si le fer n’est souffisant ; car le fer tubé n’est pas souffisant à porter garnissement d’une serrure. (Ordonnance août 1489)
  2. Revêtir de tubes un trou foré en terre.
  3. Remplir de tabac un tube de cigarette à l’aide d’une tubeuse.
    • Suite à de nombreuses interrogations de nos clients, nous avons établi un comparatif pour déterminer la rentabilité des cigarettes tubées et roulées par rapport aux cigarettes industrielles. (Texte publicitaire)
  4. (argot) Téléphoner.
    • Depuis ce matin, je cherche à t’avoir, j’ai tubé au moins dix fois dans tous les coinstots où je supposais que tu avais pu aller promener tes nougats. (Ange Bastiani, Mollo sur la joncaille, Fleuve noir, Spécial Police n° 68, 1955)
    • J’ai tubé à la P. J. (Maurice Bastide, Une cible chasse l’autre, Librairie des Champs-Élysées, 1973, chapitre XII)
    • Il suffit de chercher leurs noms dans l’annuaire. S’il y en a plusieurs, on devrait pouvoir dénicher les bons en tubant à tous les noms de la liste. (Sébastien Gargallo, Tiens, voilà du Bouddha !, éditions La Brigandine, 1981)

verbe

tuber \ty.be\ transitif, pronominal ou intransitif conjugaison

  1. Faire prendre un bain dans un tub.
    • De scier du bois, puis de me tuber, m’a mis le corps en état d’heureux équilibre. (André Gide, Journal, 4 mai 1918)
    • Sur la banquette à ma gauche, il y a une jeune femme très fardée. Elle a un joli cou et une belle naissance d'épaules. Mais tout cela, c'est de la viande pas tubée. (Jehan Rictus, Journal quotidien, cahier 120, p. 110, 19 mai 1924)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.013
Dictionnaire Français