turgide
étymologie
Du latin turgidus, de turgere (« être gonflé, enflé »).

adjectif

SingulierPluriel
turgideturgides

turgide \tyʁ.ʒid\ masculin et féminin identiques

  1. bouffi#fr|Bouffi, gonflé, enflé.
    • La plus curieuse infatuation littéraire que j'ai vue est celle de Mario, bouffi, turgide d'orgueil des pièces qu'il n'a pas écrites. (Goncourt, Journal, 1862)
    • Je m'en retournai, en réfléchissant à la singularité de mon aventure, imprévue comme les deux dernières, et dans ma turgide ivresse, je bénissais le Hasard, en lui jurant de m'en rapporter dorénavant à lui seul… (Nicolas Rétif de la Bretonne, Monsieur Nicolas, 1796), Bibliothèque de la Pléiade, Tome 1, p. 976.
    • Lui aussi avait dénudé le devant de son corps, et elle sentit le contact de sa peau nue quand il entra en elle. Pendant un moment il demeura en elle, turgide et palpitant. (D. H. Lawrence, L’amant de Lady Chatterley, 1932)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français