typographe
étymologie
Mot constitué des éléments :
  • typo-, du grec ancien τυπός et
  • -graphe, du grec ancien γράφειν.

nom

SingulierPluriel
typographetypographes

typographe \ti.pɔ.ɡʁaf\ masculin et féminin identiques

  1. (imprimerie) Celui qui connaît, qui exerce l’art de la typographie.
    • Manuel du typographe.
    • il s’agissait d’une typographe qui vint se plaindre à lui d’une douleur dans le côté qui, lorsqu’elle en souffrait, lui semblait devoir la faire mourir. (Jean Paul Tessier, Pierre Jousset, L’Art médical : journal de médecine générale et de médecine pratique, 1898)

traductions
nom

SingulierPluriel
typographetypographes

typographe \ti.pɔ.ɡʁaf\ masculin

  1. (insectes) (phytopathologie) (sylviculture) Scolyte (Ips typographus).
    • L’hylésine est un scolyte, tout comme le typographe, dont on connaît les ravages sur les épicéas. (Henry Duflot, Le frêne en liberté, Institut pour le développement forestier, 2002, page 72)
    • Elle fait partie de la dynamique normale de la forêt et participe à sa régénération. Białowieża constitue une des limites sud de l’aire de peuplement naturel de l’épicéa, qui est poussé vers le nord par le réchauffement climatique. Le stress hydrique prédispose les arbres à l’invasion des « typographes » : c’est donc hors de l’aire de peuplement naturel de l’épicéa que les attaques des scolytes sont les plus virulentes.(Benjamin Larderet, Bûcherons et coléoptères menacent la dernière forêt primaire d’Europe ↗ Reporterrre le 10 mai 2017)
synonymes
  • bostryche typographe



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.011
Dictionnaire Français