uniformer
verbe

uniformer \y.ni.fɔʁ.me\ transitif

  1. (rare) Rendre uniforme.
    • En sortant du liquide amniotique où il a séjourné longtemps, et dont une température égale uniformait la vie intra-utérine, l'homme subit, en naissant sans abri, sans transition ménagée, l'impression d'une température nouvelle; […]. (Docteur Artigues, Travaux sur le recrutement et l'hygiène morale de l'Armée : Du suicide, dans Le Spectateur militaire: Recueil de science, d'art et d'histoire militaires, Paris, 1862, vol.40, page 227)
  2. (rare) (militaire) Vêtir d'un uniforme.
    • Les vêtements par exemple, devront servir à uniformer les troupes, l'argent n'être qu'un subside, les chevaux servir à remonter la cavalerie, […]. (Johann Kaspar Bluntschli, Le droit international codifié, traduit de l'allemand par M.-C. Lardy, Paris : Guillaumin & Cie, 1870, p.403)
    • Les canonniers (tobdjiya) sont uniformés et organisés comme les troupes de l'asker. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 86)
  3. (rare) (pronominal) Devenir uniforme.
    • Soit la Convention française comme celle de Belgique et celle d'Allemagne contiennent des règles qui s'uniforment au principe de la loi du 7 Mai 1925 établissant l'imposition là seulement où l'entreprise de navigation a son siège. (Cahiers de droit fiscal international, Verlag für Recht und Gesellschaft, 1955, vol.26, page 197)
synonymes


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français