union
étymologie
Du latin unio.

nom

SingulierPluriel
unionunions

union \y.njɔ̃\ féminin

  1. (Mathématiques) Ensemble contenant tous les éléments appartenant à deux autres ensembles.
  2. Liaison établie entre deux ou plusieurs choses de manière qu’elles ne forment qu’un seul tout.
    • L’union de l’âme avec le corps. L’union des parties d’un même tout. L’union bizarre de certains mots.
  3. (Figuré) Concorde, bonne intelligence, liaison étroite, conformité d’efforts.
    • Cette union, que cimente jusqu’à la mort un crime entre complices […] Jim tout à coup s’apercevait qu’elle existait, qu’elle formait l’élément primordial de sa vie. (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Vous, vous venez d'avoir une vingtaine de morts, vous parlez d’union nationale, et déjà vous vous foutez sur la gueule. Remarque, c'est normal : la nation n'existe plus. Ici, on décide très vite, et on agit aussitôt. (Pascal Louvrier, L’État du monde selon Sisco, Allary éditions, 2016, chap. 16)
    • Cet incident a rompu l’union qui existait, qui régnait entre eux. Ils ont toujours vécu dans une étroite union.
    • (proverbial) L’union fait la force.
  4. (Absolument) Mariage.
    • Je glissai tout doucement vers un mariage de résignation […]. J’étais loin de me douter que cette union pèserait lourdement, douloureusement sur ma vie. (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
    • Un capitulaire prescrit de ne contracter que des unions légitimes, car celles-là seules donnent des enfants capables de succéder. (Gabriel Lepointe, La Famille dans l'Ancien droit, Montchrestien, 1947 ; 5e éd., 1956, p.113)
    • Alors la princesse Clémentine a écrit une longue lettre à l'impératrice Eugénie en lui demandant de consentir à cette union qui ferait son bonheur et patati et patata, toute la lyre. (Éric Mension-Rigau, L'ami du prince: Journal inédit d'Alfred de Gramont (1892-1915), Fayard, 2011)
  5. (Par extension) Rapport sexuel.
    • Elles s’enfuient ensuite vers leur demeure inexpugnable, portant dans leurs seins les fruits d’unions brutales et sans volupté. (Renée Dunan, Ces Dames de Lesbos, 1928)
  6. Jonction de deux ou de plusieurs choses qui de leur nature étaient séparées.
    • L’union de deux terres, de deux fiefs. L’union de deux charges.
  7. (politique) (Économie) Groupement d’individus, de sociétés ou de collectivités qui s’associent en vue d’un certain but.
    • L’union postale universelle. L’union douanière.

traductions
Union
étymologie
Abréviation d’Union européenne.

nom propre

Union féminin invariable

  1. Union européenne.
    • Il explique ainsi que si la réglementation du bruit des tondeuses à gazon n'a pas par nature de dimension transnationale, une intervention de l’Union peut tout de même être justifiée conformément à l’exigence de la réalisation du marché intérieur. (Martin Gennart, Le contrôle parlementaire du principe de subsidiarité: Droit belge, néerlandais et luxembourgeois, Bruxelles : Éditions Larcier, 2013)
  2. (histoire) États-Unis d’Amérique, par opposition à la Confédération, aux États confédérés d’Amérique.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.017
Dictionnaire Français