urger
étymologie
Verbalisation de urgent.

verbe

urger \yʁ.ʒe\ transitif conjugaison

  1. Presser (de faire quelque chose)
    • Mgr de Pidoll, d'accord avec le préfet de la Mayenne, avait demandé qu'on n’urgeât point, et qu'on attendît son arrivée. (Bulletin de la Commission Historique et Archéologique de la Mayenne, 1942, p. 124)
    • Il n’urgera pas le paiement de ma dette, car il sait que, cette année, le poisson manque. (Claude Pairault, Retour au pays d'Iro: chronique d'un village du Tchad, Karthala Éditions, 1994, p. 102)
    • Dans des articles détaillés publiés quotidiennement, ils urgent l'Europe de faire des réformes fiscales tout en maintenant un soutien fort au système bancaire. (site www.interstato.com)
    • Ils urgent Bardellino de revenir en Italie pour tuer Mimì Iovine, frère de Mario Iovine, justifiant l'action en déclarant à Bardellino que Mimì était suspecté d'être un informateur. (site alpacino66.skyrock.com)
    • Ils urgent de prendre des mesures appropriées avant qu'une génération entière ne soit sacrifiée sur l'autel du progrès et du cyber-machin. (site www.maliweb.net)
  2. (impersonnel) (familier) Être urgent, presser.
    • Il paraît que cela urge : les microbes abondent, les courants d’air foisonnent, l'épidémie règne à l’état constant, et ce n’est point de leur faute, après tout, si nos honorables font le plus souvent d’aussi mauvaise besogne (L'Intransigeant, 3 août 1913, p. 2)
    • Il devait reprendre la clé des champs, mais n'imaginait pas que cela urgeât à ce point. (René Pichavant, Clandestins de l'Iroise: 1943-1944 : Récits d'histoire, Editions Morgane, 1982, p. 113)
    • Von Kolberg comprenait alors qu'il urgeait de vider les lieux et disparaissait en compagnie de l'Américain. (François A. Lourbet, Carte blanche en Forêt noire, Éditions de l'Arabesque, 1962)
    • Je crois que ça urge et qu'elle est enceinte. (Jehan Rictus, Journal quotidien, cahier 89, p. 276, 15 décembre 1916)
    • Ces travaux urgeaient spécialement dans l'Auvergne montagneuse où le réseau routier déjà insuffisant fut gravement endommagé par les pluies diluviennes de l'automne 1787. (Daniel Martin, La Révolution en Auvergne, Bourbonnais et Velay, Éditions Bouhdiba,, 1993, p. 68)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.011
Dictionnaire Français