véritablement
étymologie
De véritable et du suffixe -ment.

adverbe

véritablement \ve.ʁi.ta.blə.mɑ̃\ invariable

  1. Conformément à la vérité.
    • Parlez-moi véritablement.
  2. Réellement, de fait. ''
    • Ils [les rois] sont, comme nous sommes, Véritablement hommes, Et meurent comme nous, (François de Malherbe, ''Paraphr. du ps. 145.)
    • Le Vicaire savoyard, le seul véritablement bon ouvrage qu’ait fait. J. J. Rousseau, (Voltaire, Philos. Instructions.'')
    • Ce fut Babar, petit-fils de Tamerlan, qui forma véritablement l’empire mogol, (Voltaire, Pol. et lég. Fragm. Inde, 32.)
    • Mais de fut le comte de Chardonnet, […], qui fut véritablement le père de ce nouveau produit industriel. (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Elle parlait pour ne pas faire l'impolie, sans que la chose l'intéressât véritablement. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
  3. À la vérité.
    • Si nous promettons ces avantages, ce n'est point à quelques réflexions qui s'offrent à l’esprit véritablement, mais qui ne font aucune impression sur le cœur et qui n'ont aucune influence sur la vie, (Jacques Saurin, Serm. IV, 3.)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.025
Dictionnaire Français