vacant
étymologie
Du latin vacans, participe présent de vacare (« être vide »).

adjectif

SingulierPluriel
Masculinvacantvacants
Fémininvacantevacantes

vacant \va.kɑ̃\

  1. Qui n’est pas occupé ou qui est à remplir, en parlant des maisons, lieux et places qui ne sont pas occupés.
    • Le lendemain, ma mère passa la journée dehors. Elle avait trouvé un logement au coin du faubourg du Temple et du canal; elle l’avait arrêté. Il était vacant; le lendemain nous emménageâmes.Monsieur Vincent », chap 5 des Mémoires de Céleste Mogador, tome 1, Paris : Librairie nouvelle, 1858, p. 96)
  2. (Figuré) Emplois, places, ou dignités qui ne sont pas occupés.
    • Le Saint-Siège était vacant.
    • Cette chaise est vacante.
    • Il y avait plusieurs abbayes vacantes.
    • Cela fut fait le siège vacant.
    • Il y a plusieurs emplois vacants dans cette administration.
    • La place vacante par le décès de tel académicien.
  3. En termes de jurisprudence, succession que personne n’a réclamée lorsqu’elle a été ouverte, ou à laquelle on a renoncé.
    • Succession vacante.
  4. Curateur établi pour la régie et conservation des biens qui n’ont point de propriétaire certain.
    • Curateur aux biens vacants.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.034
Dictionnaire Français