vendange
étymologie
Du latin vĭndēmĭa, de vinum, « vin », + demere, « retirer », composé de de-, + emere, « prendre ».

nom

SingulierPluriel
vendangevendanges

vendange \vɑ̃.dɑ̃ʒ\ féminin

  1. (viticulture) Récolte de raisins pour faire du vin.
    • Des principes immédiats contenus dans le raisin, le plus important est le sucre ; aussi, pour faire la vendange, il faut attendre que le raisin soit parfaitement mûr et contienne la plus grande quantité possible de sucre ; […]. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 126)
  2. (Par extension) Raisins récoltés pour faire le vin.
    • Porter la vendange au pressoir.
  3. (Au pluriel) Temps où se fait la récolte des raisins.
    • Aller passer les vendanges à la campagne.
    • Cela arriva pendant les vendanges.
    • Je vous paierai après les vendanges.

traductions
forme fléchie

vendange \vɑ̃.dɑ̃ʒ\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de vendanger.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de vendanger.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de vendanger.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de vendanger.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de vendanger.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.016
Dictionnaire Français