ventre
étymologie
Du moyen français ventre, de l’ancien français ventre, du latin venter.

nom

SingulierPluriel
ventreventres

ventre \vɑ̃tʁ\ masculin

  1. (anatomie) Abdomen, cavité du corps de l’être humain et des animaux qui contient les intestins.
    • Il est plus grand que je ne le pensais en voyant sa photo, une carrure d'ours, mais il a engraissé et, s'il a toujours des bras musclés, son ventre ballotte. (Louise Doughty, Je trouverai ce que tu aimes, Belfond, 2012)
  2. (anatomie) Estomac, partie du corps recevant les aliments.
    • […] il ne reste plus un habitant, plus une tête de bétail, plus un boisseau de grain. L’intendance ne réussit plus à pourvoir aux besoins de tous les ventres affamés dont elle a la charge. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 96)
  3. (anatomie) Utérus, organe de la gestation chez la femme et les femelles des animaux.
    • L’enfant se retourne dans le ventre de la mère.
  4. (Par extension) Proéminence que présente cette partie du corps.
    • C’était un gros homme, court et tassé, très étrange. Il avait un ventre énorme, qui croulait en bourrelets flasques sur des cuisses presque maigres, […]. (Octave Mirbeau, Le colporteur, 1886)
    • Puis, il se renversa sur sa chaise, épanoui, les prunelles chargées de jubilation, le ventre ballotté de remous. (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette ↗, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 12)
    • Son ventre retombait en plis grassouillets sur une taillole de flanelle grège retenant le pantalon. (Jean Siccardi, La Chênaie de Seignerolle, Presses de la Cité, 2010, chap. 17)
  5. (analogie) Flancs, partie renflée de certaines choses.
    • Le ventre d’une bouteille, d’un flacon. — Le ventre d’un navire.
    • Cette muraille fait le ventre, Elle bombe, elle menace ruine.
  6. (anatomie) Dans un muscle, corps épais, rouge et contractile aux deux extrémités duquel on trouve les parties tendineuses.
  7. (physique) Point où l’amplitude de l’onde stationnaire est maximale.
    • Les nœuds et les ventres d’une corde qui vibre.
  8. (Figuré) (Par analogie) Lieu où l’on vend de la nourriture.
    • Dans l’ancien ventre de Paris, aux Halles, tous les SDF s’appellent Jonas. C’est leur royaume dévasté. (Coronavirus : avec les joggeurs, les poivrots, les livreurs, les promeneurs de chiens, les drogués, les migrants… dans la nuit confinée de Paris)
  9. (Figuré) (Par analogie) Lieu central de l’activité.
synonymes antonymes
  • (point maximal de l’onde) nœud

traductions
traductions
traductions
traductions
forme fléchie

ventre \vɑ̃tʁ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de ventrer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de ventrer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de ventrer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de ventrer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de ventrer.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.015
Dictionnaire Français