vents
étymologie
(Nom commun 2) (1250) : vents de cul.

nom

vents \vɑ̃\ masculin pluriel

  1. Dans un orchestre symphonique, section regroupant les instruments à vent.
    • Dans l'orchestre wagnérien, la masse des vents est souvent considérable.
synonymes
nom

vents \vɑ̃\ masculin pluriel

  1. Gaz intestinaux.
    • Il étoit assez sujet aux vents. Un jour il fut obligé de sortir en grande hâte du cabinet de Marie de Médicis ; mais il ne put si bien faire qu’elle n’entendît le bruit. Elle lui cria : « Lho sentito, segnor mareschal. » Lui, qui ne savoit pas l’italien, lui répondit sans se déferrer : « Votre Majesté a donc bon nez, madame ? » (Gédéon Tallemant des Réaux, Le maréchal de Roquelaure, dans Les Historiettes, texte établi par Monmerqué, de Chateaugiron, Taschereau, Paris : chez A. Levavasseur, 1834 , tome 1, p. 23)
synonymes forme fléchie

vents \vɑ̃\ masculin

  1. Pluriel de vent.
    • Face aux tourmentes, aux vents d’Ouest venus du large, soutenue par les lierres géants qui se sont agriffés à ses millénaires murailles, que leurs trois mètres d’épaisseur ont accueillis et qui la font désormais éternelle, on se la figure un de ses farouches veilleurs des temps passés, gardiens du pays qui les entoure et prête à donner l’alarme si quelque entreprise mauvaise semble menacer sa paix immémoriale. (Henri Mériot, Les Belles Légendes de Saintonge, La Découvrance éditions, page 159)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.017
Dictionnaire Français