vergue
étymologie
De verge.

nom

SingulierPluriel
verguevergues

vergue \vɛʁɡ\ féminin

  1. (marine) Pièce de bois longue et ronde, qui est attachée en travers des mâts d’un navire pour en soutenir les voiles.
    • […] le matelot siffla ses hommes, sur un ordre qu’il leur donna, ils sautèrent tous sur le Saint-Ferdinand, grimpèrent dans les cordages, et se mirent à le dépouiller de ses vergues, de ses voiles, de ses agrès, […]. (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Une vergue, faite d’une forte perche, reçut en guise de voile les draps et couvertures qui garnissaient les dernières couchettes, et fut hissée au haut du mât. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
  2. (viticulture) Branche qui porte les grappes de raisin.
    • [...] puis on l'attache ainsi replié au cep ou a un échalas placé près de la souche : au dessous de cette vergue, on laisse un cot pour remplacer la vergue qui viendrait à périr. (Jacques Beauroy, Vin et société a Bergerac, 1976)

traductions
  • allemand : Rah
  • anglais : yard (yardarm = bout de vergue)
  • espagnol : verga



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.039
Dictionnaire Français